Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elvia Teotski

20 Mars 2013 , Rédigé par Valérie Publié dans #Livre d'or

« Dans un rapport d’immédiateté avec la matière et son caractère insaisissable, mon travail explore le caractère précaire des matériaux les plus humbles comme la bulle de savon ou la pelure de gomme. Mes expérimentations successives tendent à détourner les matières de leur état en les transformant peu à peu en objets sculpturaux, objets à l'existence fragile... »

Pour « la vie à l'œuvre » :

En utilisant matériaux et mouvements du quotidien auxquels on ne prête pas attention, Elvia Teotski tente de montrer que tout l'univers peut être représenté dans un grain de poussière et que tout est vanité, à commencer par l'œuvre d'art elle-même. Construites à partir de longues collectes, ses œuvres ont paradoxalement une durée de vie courte et posent le défi de la conservation. Son approche expérimentale l'a amenée à travailler par exemple avec des acariens et à les filmer. Le rythme qu'elle nous soumet est la lenteur, à contre-courant de l'accélération ambiante de la société mais elle rejoint les sages chinois : « Ne pas craindre d'être lent mais seulement de s'arrêter ». Elle a même observé parfois comme un renversement du cours des choses : ce tas d'acariens qui par exemple reforme une pyramide alors qu'on y a fait un trou et fait boucler le scénario ! Elvia Teotski contribue, par son approche à la fois scientifique, sensible et contemplative, à nous révéler la beauté cachée du vivant.

Parcours de l'artiste :

Après un diplôme d’Ingénieur du Centre National d’Études Agronomiques des Régions Chaudes (Sup-Agro Montpellier et une Licence 3 à l'Université de Provence, E. Teotski vient d'obtenir le diplôme des Beaux Arts de Toulon. Elle a été l'assistante de Jérémy Laffon et de Chourouck Hriech.

En 2011, elle participa au Festival « Petits métrages » d'Aix-en-Provence, au festival Artéfada à Marseille, à une exposition collective avec le Château de Servières à l'Espace Communica à Marseille. En 2012, elle expose dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain à l'Atelier National à Marseille/ dans les ateliers d’artistes de la ville de Marseille lors du « off » d'Art'orama/ au fond communal d’art contemporain de la ville de Marseille/ à Them’art, concours jeunes plasticiens à La Garde. En 2013 : exposition collective à Barjols (83)/ exposition collective « Survivance » au Lift à Marseille/ Biennale des Jeunes Créateurs d'Europe et de Méditerranée à Ancona [Italie].

.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article